Khabib Nurmagomedov : « Ma rivalité avec Conor McGregor ne sera jamais terminée »

Avant sa deuxième défense du titre Légers contre Dustin Poirier à l’UFC 242, Khabib Nurmagomedov a clarifié sa position envers Conor McGregor au cours d’une interview avec Brett Okamoto.

La hache de guerre n’est pas prête d’être enterrée. 

 

KHABIB NURMAGOMEDOV : 

 » Même si ce fight est terminé, tout n’est pas fini. Fracasser les gens n’est pas suffisant. Je parle juste de le fracasser lui, qui n’est pas suffisant. On doit écraser toute sa team. C’est ce que je pensais avant le combat. C’est ce que j’avais dit à ma team : ‘Hey, ce soir, on part à la guerre ! Il ne s’agit pas juste d’un combat.’

Ça ne sera jamais terminé. Jamais. Même si on se croise quelque part, on se battra, c’est sûr à 100%. Ce n’est pas un problème si quelqu’un va en prison ou un truc du genre. Je n’ai pas peur de ça. Si une personne doit aller en prison, elle va en prison…

Il a dit que ce ne serait jamais terminé. Mais qui tient ce show ? Nous ! On l’a fracassé, on a fracassé son équipe.

Ils vont à l’hôpital, on va à la police. C’est tout. »

BRETT OKAMOTO :

« Pourquoi cela doit se passer ainsi pour toi ? »

KHABIB NURMAGOMEDOV :

« Car il a commencé. Il a commencé, l’UFC a commencé et l’UFC a essayé de promouvoir ce genre de choses. Moi, je suis juste resté tranquille, patient, je ne pensais qu’au 6 octobre. Quand le 6 octobre arrivera, je ferai ce que j’ai à faire, mais parler à base de ‘je vais faire ci, ou ça…’ Je n’aime pas ça. Tu veux faire ça ? Tais-toi et vas-y. Donc moi je ne dis rien, mais quand le 6 octobre arrive, ils ne peuvent plus parler.
On voit qui est qui. »

BRETT OKAMOTO :

« Tu as aimé aller à ce combat avec cet état d’esprit de guerre ? »

KHABIB NURMAGOMEDOV :

« J’aime qu’entre toi et ton adversaire, il y ait de la pression, de la rivalité etc… Mais c’est un sport et beaucoup d’enfants le suivent et je pense que le plus important est de montrer du respect et montrer de beaux combats. Mais ces gars (Team McGregor) ont pensé qu’ils pouvaient jouer avec mon esprit, mais personne ne peut jouer à ça avec moi, je suis incassable. Je l’ai montré tout au long de ma carrière, pendant 27 fights, ce n’est pas comme si j’avais juste quelques fights à l’UFC. Là, c’était le plus grand fight de l’UFC, de la très grosse pression, le monde entier qui regardait ce combat, et j’ai montré tout ce que je savais faire. »

Khabib parle du rematch que Dana White évoque régulièrement comme « fortement possible ».

« Je ne crois pas que ça arrivera. Ce gars doit revenir et faire 9 ou 10 victoires de suite. Ensuite on combattra. Peut-être que les gens qui liront cette interview penseront : ‘Oh, il dit ça, mais quand l’UFC va lui proposer de combattre Conor pour des millions de dollars, il acceptera.’

Non. Reviens et montre qui tu es. Combats Justin, combats Iaquinta, combats Tony. Combats. Montre, tout simplement. Quand a t-il gagné pour la dernière fois ? Il y a 3 ans et ce mec veut combattre pour le titre ?

Dana n’a pas besoin de m’appeler. Pourquoi devrait-il me téléphoner pour ce fight ? On se parle de temps en temps avec Dana, c’est un bon gars, mais ne me parle pas de ce fight de cinglé. Je veux combattre des vrais mecs. Dustin Poirier, Tony Ferguson, et peut-être si, un des plus grands athlètes de tous les temps, Georges St-Pierre veut combattre… Je veux me battre contre ces gars-là. Je ne veux pas affronter un mec qui ne gagne jamais. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s